Accueil

Je vais te frapper au visage.

Brett Turley - 23 juillet 2020

Temps de lecture : 3min Avant mes vingt ans, j'étais un enfant moyen. Un enfant de banlieue, vanille, qui n'excellait en rien. Je n'étais pas désavantagé de quelque façon que ce soit, j'étais paresseux. J'étais assez intelligent pour être bon dans la plupart des domaines, mais je n'ai jamais eu à me battre. Pendant mes années d'école, je dormais pendant les maths, je ne comprenais pas la physique et je me débrouillais bien dans toutes les autres matières. Les heures d'école n'étaient qu'un remplissage pour mon temps consacré à jouer trois matchs de rugby par semaine et à m'entraîner 4 à 5 jours par semaine. Et le pire, c'est que je savais que j'étais en roue libre. Lors de mon dernier entretien au recrutement des forces de défense, j'avais en face de moi un officier de l'armée de l'air. "Vous avez passé toutes les exigences pour devenir un pilote." J'étais assis là, assez content. Mon esprit a vagabondé et je me suis imaginé dans mon propre remake de Top Gun.  *Insérer le jingle de la zone de danger ici* Et puis il y a eu un "mais".. "Vos résultats scolaires ne sont pas ce dont nous avons besoin. Elles montrent que d'après vos aptitudes, vous avez fait du surplace. Si vous allez à l'université pendant un an et obtenez des notes décentes, nous vous accepterons directement dans le programme." Ces cinq années de flottement à l'école m'étaient revenues en pleine figure. Et comme je suis du genre à aller à l'encontre de la tendance et à ne pas écouter les figures autoritaires, j'ai refusé cette option. Exit la scène droite, mon plan pour conduire ma Kawasaki sur un aérodrome.... Heureusement, j'ai entendu parler d'un truc qui s'appelle le dressage de chiens. Alors je m'y suis mis. Et ça a plutôt bien marché.

Moi qui ne suis pas un pilote. Circa 2012

Huit ans et demi plus tard, quelques voyages et le CV militaire habituel, j'ai créé ma propre entreprise. Des journées de 12h et un sérieux manque de connaissances, j'ai découvert que j'étais nul. Pour beaucoup de choses. Le coup de poing proverbial est arrivé sous la forme d'un compte bancaire en baisse et d'un manque de temps pour la famille et les amis. Le changement est effrayant. Réaliser que vous devez payer votre propre salaire est encore pire. C'est là qu'intervient l'énigme typique des militaires, à savoir envisager l'option d'accepter un emploi merdique et sans avenir pour payer les factures. Je n'avais pas de bar de ce genre. Si je pouvais créditer l'armée pour une chose, ce serait mon éthique de travail. Avoir la paresse battue hors de moi avec la menace que votre erreur coûte la vie à quelqu'un a fait des merveilles. "Si tu fous ça en l'air, des gens meurent." Cette attitude est restée en moi bien après la fin de ma carrière militaire. Jusqu'à présent, il a été transféré à ma carrière en tant que propriétaire de petite entreprise, recruteur et maintenant pendant mon temps d'apprentissage de la gestion des produits à WithYouWithMe. Je suis heureux d'annoncer que personne n'est mort au travail. Encore. L'armée recrute sur les aptitudes. Donc si vous lisez ceci, vous êtes très probablement assez intelligent pour commencer une carrière dans la technologie. Si je pouvais vous donner un conseil, ce serait : 

  1. Commencez petit. Créez des habitudes reproductibles pour renforcer l'apprentissage tout au long de la vie.
  2. Soyez large. Une approche généraliste est généralement la meilleure lorsqu'on apprend quelque chose de nouveau.
  3. Ensuite, allez en profondeur. Une fois que vous avez trouvé quelque chose qui vous intéresse, descendez à fond dans le terrier du lapin.

 La chance sourit aux courageux, le monde est prêt pour tous ceux qui veulent s'y mettre et enfin, comme mon commandant de section avait l'habitude de dire, "Vous êtes seulement aussi bon que votre dernière recherche". Alors ne vous arrêtez jamais. Restez glacés.

Si vous voulez percer dans le secteur des technologies, inscrivez-vous sur notre plateforme et commencez votre formation dès aujourd'hui.

Laisser une réponse

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.

2 commentaires sur "Je vais te donner un coup de poing dans le visage".

  1. Très inspirant, maintenant vous me faites réfléchir car je peux tout à fait m'identifier à cette expérience. Merci Brett.

Rejoignez notre communauté

Nous avons un serveur Discord où vous pourrez discuter avec vos instructeurs et votre cohorte. Restez actif dans votre apprentissage !
Rejoindre le discord